Notre mission :

Les Antennes de paix se proposent de

· capter et relayer les appels de populations aux prises avec des situations de violence et d’injustice, génératrices de conflits destructeurs voire meurtriers;

· faire mieux connaître les initiatives des artisanes et artisans de paix essentielles au devenir de ces communautés humaines : www.prixdupublicpaix.org

· utiliser les nouveaux médias pour contribuer à mieux faire connaître et aimer l’ensemble des peuples et des êtres humains :http://antennesdepaix.org/
et
www.24365p.org



29 mars 2013

Nous, de l’Église d’ici





par François Godbout, Pax Christi Montréal


Nous, de l’Église d’ici, mettons dans la balance nos dons comme nos lacunes, nos trésors d’expérience comme nos fautes accumulées. Profil contrasté à éclaircir, à convertir.
Pour une Église qui recommencera à rêver d’elle-même sur le mode ‘réforme permanente’.

Comme au temps de frère François, nous sommes appelés à reconstruire une Église où il fera bon vivre,  respirer, dire ce que l’on pense et faire ce que l’on dit…
Église de liberté et de responsabilités partagées…

Une Église des villages, des banlieues et des cités, bien enracinée en terre Québec. En même temps, Église ouverte à toutes les nations – en commençant par les premières nations d’ici! – et à toutes les communautés culturelles, d’ici elles aussi !
Église plurielle, miroir d’Église universelle : catholique.

Une Église envoyée en mission à toute la création (Mc 16, 15). Au chant des louanges du Cantique du frère Soleil comme aux cris des psaumes de déréliction : ‘ô secours!’ Beauté mystère de nos saisons nordiques : monts et rivières, flore et faune en fêtes annuelles. Menace horrible de voir tout disparaître. - Mais qui est maître des richesses naturelles au Québec du XXIe siècle ?  - Et pauvre Canada, encore ‘le plus riche des pays sous-développés du monde’ comme dilapidateur de matières premières !
Une Église solidaire du tout-créé est aussi appelée à la rescousse.

Et avec François, évêque de Rome, nous espérons le nouvel ordre du jour d’une Église qui accueille et qui pardonne, qui s’indigne et qui propose. Église de compassion, de solidarité. Signe de réconciliation.
Église sororale, fraternelle, dont on redira: « Voyez comme ils s’aiment. » (Robert Lebel et  Ac 2, 47) 
Église témoin de justice (Lc 4, 18-21) dans un monde où nous sommes égales, égaux en dignité.

***

Nous, de ce petit peuple rassemblé ici, avançons à partir de nos fragilités mêmes,




en partageant « les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des (humains) de ce temps, des pauvres surtout et de tous ceux qui souffrent… » (Gaudium et Spes, #1), croyant qu’ensemble, ‘un autre monde est possible’!
            PAIX SUR LA TERRE - PACEM IN TERRIS

Alors, on regardera à nos côtés et on Te verra marchant avec nous, comme un frère, un ami.
Jésus, Seigneur, merci de ta Sagesse qui nourrit notre foi en profondeur et qui encourage nos audaces à ‘brasser la cage’ quand c’est le temps.
            À l’exemple de Joseph dit le juste, ton père adoptif, artisan discret et réfugié courageux et de Jean dit le Baptiste, ton cousin héroïque, prophète fougueux et martyr.
Amen.

Shalôm Miriâm, débordante d’amour, merci d’être en prière avec nous, humains bien humains.
Shalôm Miriâm, notre première Église, merci d’être en prière avec nous maintenant.
Amen. Amen.


- Montréal, 24 mars 2013. Mémoire de Mgr Oscar Arnulfo Romero, Saint des Amériques.          

13 mars 2013

Soirée sur la situation des organismes catholiques


COMMUNIQUÉ de Mary-Ellen Francoeur, présidente de Pax Christi Montréal


crédits photos : Gilles Pilette
Le Moto Proprio de Benoit XVI et les organisations catholiques


Pax Christi Montreal et le Centre justice et foi proposent un éclarage

Pax Christi Montréal, cherchant à interpréter le Motu proprio de Benoît XVI sur « Le service de la charité », a jugé nécessaire de proposer une soirée de réflexion pour mieux saisir les implications de ce document pour les organisations catholiques. Lors d’un panel organisé en partenariat avec le Centre justice et foi, qui a eu lieu à Montréal le 27 février 2013, près d’une centaine de personnes ont entendu les analyses du  réputé canoniste et professeur émérite de l’Université Saint-Paul, P. Francis G. MORRISEY, O.M.I., et de Gregory BAUM, théologien et sociologue bien connu, professeur émérite de l’Université McGill.  Selon l’expert du Droit canonique, les évêques devront attendre des directives plus précises pour mettre en application ce texte législatif qui concerne les œuvres caritatives sous leur juridiction. Par ailleurs, signale Gregory Baum, il ne faut pas attendre de ce document une théologie de la justice et de la paix et de l’ «Option préférentielle pour les pauvres» qui fait partie de l’enseignement social de l’Église.

Les textes des deux présentateurs sont disponibles en français à Pax Christi Montréal : antennesdepaix@gmail.com. 

MORRISEY - Motu proprio et associations catholiques .pdf

BAUM - Motu proprio de Benoît XVI sur Le service de la charité.pdf 

Un enregistrement DVD de la soirée est disponible au Centre justice et foi au coût de $10.00. Communiquer avec Christiane LeGuen : cleguen@cjf.qc.ca ou tél. 1+514.387.2541 poste 247.





.